Effets des fréquences radio sur le corps humain

Nature du rayonnementDénominationFréquencelongueur d’ondeUtilisationEffets sur le corps humain
TLFTLF0 à 3 hz100 000 km à ..Champ magnétique terrestre
ELF (Extrêmement Basses Fréquences)
Ondes radio
 ELF
3 Hz à 10 kHz
300 000 km à 100 km
Courants industriels (réseaux électriques) 50 Hz, 60Hz, 16,6 Hz.Ondes inférieures à 8 Hz : Semblent produire une agitation ou un malaise général

8.6 à 10 Hz : relaxation

Au delà de 60 Hz : Endommagement de l’ADN

Cancérogène humain possible

Cumul de charge à la surface du corps

Diminution des défenses immunitaires
RF (Radiofréquences)
Ondes radio
 VLF (Très basses fréquences)
10 kHz à 30 kHz
100 km à 10 km
Radio-communications (sous-marins), Moniteurs vidéo cathodiques d’ordinateurs.Chauffage des tissus corporels

RF (Radiofréquences)
Ondes radio
 LF (Basses fréquences)
30 kHz à 500 kHz
10 km à 600 m
Radio-diffusion, Radio-télégraphie, Radio-balises. Neurotoxicité
RF (Radiofréquences)
Ondes radio
 PO (Petites ondes)
 500 kHz à 1500 kHz
600 m à 200 m Radio-diffusion.

Neurotoxicité
RF (Radiofréquences)
Ondes radio
 OM (Ondes moyennes)
1,5 MHz à 6 MHz
 200 m à 50 m
 Radio-diffusion, radio-phares (radio-balises). Neurotoxicité
RF (Radiofréquences)
Ondes radio
 OC (Ondes courtes)
6 MHz à 30 MHz
50 m à 10 m
Radio-diffusion, radio-télégraphie à grande distance, Modèles réduits téléguidés, C.B., Appareils de diathermie pour kinésithérapie. Neurotoxicité
RF (Radiofréquences)
Ondes radio
VHF (Très hautes fréquence, ondes très courtes)
30 MHz à 300 MHz
10 m à 1 m
Télévision, Radio en fréquences modulée.

Neurotoxicité

Chauffage des tissus corporels
HF (Hyperfréquences)
Micro ondes
 UHF et SHF (Ondes ultra-courtes) = Hyperfréquences ou micro-ondes
300 MHz à 300 GHz
1 m à 1 mm
Radar, Téléphones mobiles, Téléphones DECT, Connexions de périphériques de P.C., Fours à micro-ondes, Faisceaux hertziens, communications par satellites.Ruptures de brins d’ADN dans les neurones

Stress

Chauffage des tissus corporels

Déficits d’apprentissage et de mémoire

Ralentissement des reflexes
Térahertz / submillimétrique
300 GHz à 3 THz
1 mm à 800 nm
Niveaux de vibration de molécules complexes.
IR (Rayonnement Infra-rouge) 
3 THz à 400 THz
800 nm à 400 nm
Oscillations de particules, vibration moléculaire.Lésions thermiques/Oculaires
VisibleLumière visible
400 THz à 789 THz
400 nm à 300 nm

Œil : lésion photochimique et thermique de la rétine

Peau : vieillissement
Ultra violet1 PHz à 300 PHz300 nm à 1 nmLumière noire, Fluorescence, Détection des faux billets, Eclairages d’ambiance avec fluorescence.Cataracte
Rayon X30 PHz à 60 EHz10 nm à 5 pmTransitions d’électrons des couches profondes au sein d’un atomeDommages tissulaires radio-induits
Rayon gamma>6 × 1019 Hz< 5 pmTransitions au sein du noyau atomique d’un noyau instableLésions tissulaires

Sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6513191/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Spectre_%C3%A9lectromagn%C3%A9tique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Extr%C3%AAmement_basse_fr%C3%A9quence

https://link.springer.com/article/10.1007/s11356-019-06278-5

http://www.pierredubochet.ch/cerveau-et-ondes-artificielles.html

http://www.pierredubochet.ch/tableau-de-plages-de-frequences.html

https://en.wikipedia.org/wiki/Non-ionizing_radiation#Health_risks

https://timothytrespas.wordpress.com/2014/03/20/there-is-evidence-that-elf-magnetic-waves-can-affect-brain-waves-these-set-of-experiments-were-designed-to-study-the-effects-of-elf-rotating-magnetic-fields-on-the-brain/

https://mmrjournal.biomedcentral.com/articles/10.1186/s40779-017-0139-0

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S221475001730063X

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s